Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
manienie02
Description du blog :
Mes créations et mes tresors rapporter du net
Catégorie :
Blog Internet
Date de création :
20.05.2007
Dernière mise à jour :
06.07.2010

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Creation de mes parent (278)
· Image shy'm (30)
· Image ange,femme,fee (90)
· Playboy (55)
· Image taz (11)
· M.pokora (50)
· Image britney spears (77)
· Image coeur (47)
· Image kamafun (39)
· Image bratz (50)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or manienie02
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· montage m.pokora
· shy'm
· sherifa luna
· montage chevaux
· m.pokora

· adresse msn de kenza farah
· bocelli et helene segara
· high school musical
· anissa
· fatal bazooka
· sean kingston
· shy'm
· zaho
· rihanna
· sherifa luna

Voir plus 

Statistiques 1880 articles


Derniers commentaires Recherche

youtube sinik

sinik feat james blunt

Publié le 27/12/2008 à 12:00 par manienie02

Vidéo Youtube

je realise

parole
[Sinik]
J'ai compris que les années ça passe vite c'est inquietant
Je me rends compte que Kelyssa aura 7 ans le 20 septembre
Que chaque jour des hommes s'auto-détruisent à la hache
Et pour s'enfuir les plus fort traversent les mers à la nage
J'ai vu l'écart entre la belle et la bête
Ici la guerre a la patate mais à la benne est la pelle
Dans la rue, tu sais les délits profitent aux hommes
Dans 10 ans, le Kilo de came sera au prix du Kilo de Pomme
J'ai compris tard que les regrets me pénalisent
Et ça fait mal quand je réalise que si peu de rêves se réalisent.
Que j'avance pas, que leur justice ralentit
Que la France n'est pas si belle, ma prof d'histoire a menti
Que dans la vie faire la paix n'est pas rentable
J'ai compris que faire la paix c'est le cauchemard du marchant d'armes
Je réalise la nuit des courses poursuites dans la ville
Mais n'ayez crainte puisque la mort n'est que la suite de la vie.

[Refrain: James Blunt & Sinik]
And I'll take everything,
Je prendrais tout ce qui à prendre, les joies et les larmes
(Mmm, mmm, mmm)
In this life,
dans cette vie,
I'll join everyone
When I die

[James Blunt]
Ooh, these feet carry me far
Oh, my body,oh so tired
Mouth is dry
Hardly speak
Holy spirit rise in me
Here I swear
Forever is just a minute to me

[Refrain: James Blunt & Sinik]
And I'll take everything,
Je prendrais tout ce qui à prendre, les joies et les larmes
(Mmm, mmm, mmm)
In this life,
dans cette vie,
I'll join everyone
When I die

[Sinik]
J'ai compris ce qui allait pas d'ou venait le mal dans nos ZUP
Que les voitures qui prenaient feu ne rentraient pas dans vos urnes
Que tous les jours des amis meurent au cachot
Comment certains sont prêts à tout pour obtenir un plat chaud
J'ai compris que l'être Humain ne fait rien d'autre que saigner
Que dans la vie se faire du mal est plus facile que s'aimer
Que les voisins c'est pas "Les filles d'à coté"
Que dans le pays des droits de l'homme des familles vivent à l'hotel
Comprenez le poids des mots, des fois la vie fout le cafard
Les voleurs se font coincer mais les violeurs ont le BAFA
Que dans la vie j'ai toujours senti ce gène
A quel point j'ai grave du mal a dire je t'aime à ceux que j'aime

[Refrain: James Blunt & Sinik]
And I'll take everything,
Je prendrais tout ce qu'il y à prendre, les joies et les larmes
(Mmm, mmm, mmm)
In this life,
dans cette vie,
I'll join everyone
Oh, and understand
'Cause all men die ('cause all men die)
'Cause all men die ('cause all men die)

sinik

Publié le 27/12/2008 à 12:00 par manienie02

Vidéo Youtube

une epoque

parole
L'histoire commence aux Ulis en 1984,
Petit et peace dire que cette ville allait changer ma life ;
J'en suis marqué j'ai débarqué un soir d'hiver,
Cité des Hautes Bergères tout à l'air grand mais faudra bien s'y faire ;
J'avais 4 ans mais les souvenirs me sont restés intacts
Ainsi débute ma vie entre les ter- inspec et le terrain vague ;
De jours en jours mes nouveaux potes seront mes nouveaux frères
Peut être qu'on est sur terre mais seul l'enfer me sera offert !
A cet instant, j'ignore encore que les mâtons m'attendent
Vas dire à ta maman que je suis un bon que j'ai déjà ma bande !
88 on a 8 piges et tout roule,
Avec mes potes on joue au foot, de la tour février à la tour août,
A l'école ça se passe mal je me sens mal, je vis mal, je dors mal,
Et quand j'en parle j'ai mon coeur qui s'emballe ;
Tous les 25 décembre il faut trouver les mots,
L'argent nous fait défaut et par sa faute le père noël est mort !
J'ai peur de rien sauf de mon père et ces putins de colères,
De ce putin de collège des profs et des bulletins scolaires.
Ca se dégrade, doucement mais sûrement, et tard le soir sur le banc
J'entends les grands pousser des hurlements !
2 années passent et les premiers soucis s'amassent très vite,
La chance m'évite alors après la classe on casse des vitres !
J'aimais le son mais quand je rentrais j'apprenais pas mes leçons,
Petit mais paresseux trop parisien mais bon n'aie-je pas raison ;
90 j'ai 10 ans je commence à faire le mac et même à parler mal
Parce que j'ai pas cette putin de paire de Nike !!
Je traîne de plus en plus et aime de moins en moins
Hier quand je suis rentré j'ai vu des jeunes rouler des joins dans le coin.
J'aimais l'été avec les potes le soleil sur l'épaule
Du rap et du football, pendant que les grands déssoulaient sous les hall ;
J'encaisse les coups quand j'ouvre ma gueule ou j'ai un mot,
Hors de la norme encore un homme caché dans le corps d'un môme !
Anéanti car mes parents n'ont jamais su mentir,
L'huissier m'appelle fiston parce que ce fils de pute m'a vu grandir !
Doucement je commence à rentrer tard pour admirer les tours,
J'ai 12 ans et l'école me casse les couilles alors je sèche les cours !
Je te l'ai pas dit à cette époque la rue m'inspire,
Et 13 ans j'écrivais des petits bouts de phrase qui ne voulaient rien dire,
1er chapitre les Ulis pour adresse,
1er couplet de 84 à 93

Tu dois pouvoir m'expliquer ce que c'est, une lettre de l'école
Ils disent que tu y vas pas depuis des mois ! Des mois !!!!!!!!!!!!

[Refrain]:
Rappel-toi on était jeune, on n'avait pas la haine, on n'avait pas de label,
10 ans plus tard certains manquent à l'appel !
Un peu plus tard j'aurais ma ville comme soutien,
Soudain j'écrirais ça pour que tu saches d'où je viens, les Ulis,
Pour que tu saches que toute ma life a un goût de flingue,
Pour pas que t'oublies après bergère rajoute jungle !
Pour que tu saches à quel point tout ça me manque !
Que tu comprennes mon histoire tout simplement !

L'histoire reprend violement, année 1.9.9.4.
A une époque mon pote où les carreaux éclatent et les keufs claquent,
Mauvaises fréquentations entraînent les tentations
Désordonné selon la conseillère de désorientation !
L'école c'est mort ! Je redoute que ma rue doute !
Dans le fond c'est rien à foutre,
Parce que plus tard je serais une star du foot !
Mes premiers vols, mes premières tapes, mes premières liasses,
Mon premier pote qui meurt, mon premier flingue devant ma première tasse
Du haut de ma tour je vis en hauteur avec ma benne autour
Ce putin de monde est sourd, personne m'entend lorsque j'appel au secours !!
95 avec mes potes ça va de plus en plus mal,
Haineux pour la plupart, me calcule pas, je m'endors de plus en plus tard
J'ai l'air d'un gosse fait pour la tèce et les biz des tron-li,
Les grands m'ont dit fais gaffe les keufs te soulèvent dans ton lit !
Effectivement les keufs te sautent pour te faire déraper,
J'avais 16 ans quand j'ai gravé malsain en G.A.V.
Encore trop jeune pour travailler, plus d'école,
Alors on traîne et on déconne, ici c'est le hall qui distribue les rôles
J'aimais rapper mes potes pas trop mais j'ai tenté ma chance
C'était la première fois que des bouts de phrases pouvaient quitter ma chambre
Les miens m'écoutent et ne me suivent pas dans mon délire
Tandis qu'aux Amonts y'a du flow déjà très tôt c'est ce que j'entendais dire
C'est avec eux que je pète le mic et toutes les carotides
Que tous les carreaux tilts qu'on baise la ville de façon chaotique
A part le son 2 ans plus tard j'ai grillé toutes mes cartes
Et j'ai soufflé mes 18 bougies aux D4 !
En ressortant je me suis pas dit que j'avais eu tort mec,
C'est pour le simple fait mais ça ne te rend ni plus faible ni plus fort !
J'ai du tirer ma première taf un putin de soir d'été,
Puis j'ai compris que c'était mal et je commence à regretter,
Entre temps j'ai du replonger 2, 3 fois,
La police veut m'avoir le rap est love de ma Voix !!!

sinik feat diam's

Publié le 27/12/2008 à 12:00 par manienie02

Vidéo Youtube



parole
Ca va ou quoi ?
Ouais pépère, ça fait plaisir d'être dehors
Bon bah viens, les parents ils nous attendent,
Ok, Ils sont où là ?
A la maison
Si si
Au fait...

[Diam's]
Mon frère, il serait tant que tu te calmes,
Pose toi qu'on parle car aujourd'hui les parents craquent !
Regarde ta vie, regarde ce que t'as réussi à faire,
T'es voué à l'échec et t'as fait pleurer ta mère !
A force de jouer avec la rue, t'as perdu tes principes,
T'es plus qu'une cible pour les flics, t'es plus qu'un gosse sans avenir !
J'en ai marre des réunions de famille entassées au parloir,
T'as pas le droit de niquer leur vie, non t'as pas le droit de nous faire ça !

[Sinik]
J'ai pas choisi les mois passés sous les barreaux,
Je ne suis pas fier d'accélérer le vieillissement de la daronne !
L'argent ça va mais je préfère quand ça vient,
J'ai fait tout ça pour qu'on soit bien, pour que le frigo soit plein
Je crois que tu comprends pas, quoi, la rue me braque
Je suis là pour payer le loyer pourtant c'est toi qui a eu le bac
J'ai trébuché mais tout va bien rien de cassé,
Depuis que la vie incarcère mon avenir est un casse tête !

[Refrain] :
On a le même sang mais c'est pas pour autant qu'on se ressemble,
Pas pour autant qu'on s'entend
Pas pour autant qu'on avance dans le même sens
Pas pour autant pas pour autant qu'on s'aime pas
Bis

[Diam's] :
Toi tu ne sais que faire que des allers-retours en zonz,
T'es pas foutu d'être un homme à la maison
T'es juste foutu de nous foutre la honte ;
Tu crois franchement qu'elle est fière de son petit,
Qu'elle est fière de son fils quand elle se confie au psy !
Il serait tant que t'arrêtes ta came, que t'arrêtes un peu ton biz,
Que tu quittes un peu ta cave, sans pour autant viser le SMIC,
Mon frère, tu sais on a peur de te perdre, malgré ton coeur de pierre
Nous on t'aime et on serait fier que tu perces !
Regarde t'es pas capable d'avoir une famille,
T'es incapable d'aimer une femme t'es juste coupable de nous salir !
Mon frère ça fait 3 fois que tu vas en taule,
Moi j'ai le poids de la famille sur les épaules
Car je ne veux pas qu'on finisse pauvre !
T'as rien compris nous on s'en fout de ta tune, on s'en fout de ta rue,
Mais tu me rends fou t'as vu !
Parce que je veux pas nous voir en bas,
Je veux que les rent-pa nous voient en star,
Mon frère moi j'aimerais juste que t'arrêtes d'aller au shtar !!!

[Refrain]

[Sinik]
Ma soeur, je mène ma vie dangereusement
Entre le luxe et la misère j'ai fait mon choix malheureusement,
C'est dur de remonter la côte défoncé à l'alcool,
Au cas où tu le sais pas les fachos ont des flashballs!
Tu parles de fonder une famille, mais tous les kondés me fatiguent
Ma vie n'est plus très sure c'est le béton qui me l'a dit
Trop de galère les soucis me déboussolent
L'argent que je vous donne est aussi sale que le sous-sol
Mais remballe ta morale à 2 balles t'as rien compris,
Le daron sera fier quand la baraque sera construite
Aller arrête !!
Des substances, des poèmes, des mauvaises résolutions,
Dans le cerveau plus de problèmes que de solutions !
C'est pas fini, la suite est dramatique,
Quand la situation s'aggrave la tise la dédramatise ;
Il fallait faire ce choix, j'ai préféré
te savoir riche et en colère
Plutôt que pauvre et fier de moi !!